Dès 1899, date de la première Conférence de la Paix et de la création de la Cour permanente d’Arbitrage, La Haye est devenue le siège de nombreuses organisations internationales axées sur la justice et la paix. Du 14 au 16 novembre 2011, l’Association des anciens parlementaires francophones de Belgique (AAPF) a proposé à ses membres un voyage visant à une mise à niveau des connaissances de ces diverses institutions.
 
Première institution visitée, la Cour pénale internationale (CPI) créée au 21ème siècle  par un traité – le statut de Rome – adoptée par 119 États. Actuellement, le CPI traite 12 affaires relatives à des crimes graves dont 4 sont au stade du procès. La délégation AAPF a suivi une audience du procès de Jean-Pierre Bemba qui risque une peine maximale de 30 ans. Auparavant, elle a entendu diverses communications sur le fonctionnement  du CPI composé de 18 juges dont la Belge Christine Van Den Wyngaert. La CPI emploie près de mille personnes. Le budget  du CPI  pour 2011 est de 103.6 millions €. Site CPI : www.icc-cpi.int
 
Dernier bâtiment visité, le Palais de la Paix édifié en 1913 par le philanthrope Andrew Carnegie. Ce bâtiment  - propriété de la Fondation Carnegie - abrite notamment la Cour permanente d’Arbitrage (CPA) et la Cour Internationale de Justice (CIJ), organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Seuls les États peuvent bénéficier de la CIJ – 15 juges nommés pour 9 ans - qui a réglé pacifiquement plus de 130 affaires depuis  1946. Affaires qui, sans la CIJ,  auraient vraisemblablement dégénéré en conflits. Depuis 2000, le Greffier de la CIJ est le Belge Philippe Couvreur. Site CIJ : www.icc-cpi.int
 
La délégation AAPF s’est également intéressée à la politique hollandaise en visitant la Tweede Kamer (la Chambre), aux richesses du musée Mauritshuis et en se rendant à Delft  où sont inhumés dans la Nieuwe Kerk  les  Souverain(e)s des Pays-Bas, dont Guillaume 1er  de  Nassau mieux connu sous le nom de Guillaume le Taciturne. Delft a vu naître Johannes Vermeer, célèbre peintre du XVIIème siècle et Grotius, père du droit international. C’est en cette ville que l’AAPF a célébré l’anniversaire de son administrateur-délégué Anne André-Léonard qui, avec Françoise Zinnen, a établi tout le programme de ce voyage d’études.

P1010701 P1010721

P1010732 P1010742