01C'est à Namur, le 16 janvier au Parlement Wallon, que notre Association s'est réunie à l'occasion de la Nouvelle Année.
Du soleil (et oui, cela est arrivé!), des difficultés de parking (cela continue...) et, comme d'habitude beaucoup de monde et une ambiance conviviale.

Après avoir présenté ses vœux les plus chaleureux, notre Président Michel FORET dressa dans les grandes lignes les rétroactes de l'année écoulée. Pour 2018, nombreuses activités programmées, des voyages, des conférences et...un rendez-vous électoral !03
Il présenta ensuite l'invité-orateur, notre ancien collègue Paul-Henry GENDEBIEN, auteur d'un ouvrage intitulé "L'Histoire d'une famille » : LES GENDEBIEN au temps des révolutions et des guerres européennes".
On peut d'ailleurs dire que l'histoire de la famille GENDEBIEN se confond avec l'histoire de la Belgique.

Qui est-il ? Quelles furent les raisons et les motivations de son action ? Son bilan ? Sa vie politique ? (il n'aime pas le mot "carrière")

NB: l'intégralité de l'exposé de P-H GENDEBIEN se trouve à votre disposition au secrétariat de l'AAPF, nous n'en retiendrons donc que quelques éléments.

02P-H GENDEBIEN évoluera dans une famille provinciale, catholique, monarchiste mais surtout patriote; fréquenta l'école primaire communale près de THUIN dont il souligne la qualité de l'enseignement et la mixité sociale.
Sa "passion" pour la politique se révèle vers ses 15 ans....Plusieurs de ses ascendants ont exercé des fonctions politiques, cependant il ne croit pas au déterminisme héréditaire mais surtout au libre choix des individus à chaque génération.

Après une jeunesse "curieuse de tout", enthousiaste, interrogative quant aux évènements de l'époque (crise congolaise, grandes grèves de 1960, manifestations flamandes etc..) et de brillantes études universitaires, il entame une vie professionnelle très variée et riche
en expériences diverses et particulièrement une grande expérience africaine.

Et, depuis 1970 et pendant une vingtaine d'années, la «Politique » !!

Du conseil communal de Thuin, au Parlement Fédéral, au Parlement Wallon, au Parlement Européen, Délégué de la Francophonie à Paris, et Président du Parlement Wallon.

En 1968, il quittera le PSC pour adhérer au RW.

Pourquoi le Rassemblement Wallon ?

- sentiment d'abandon de la Wallonie, crise économique, expulsion des francophones de  « Leuven », usure des partis traditionnels...
- le RW était un mouvement (plus qu'un parti) rassembleur, un « chantre de l’espérance » qui prenait en charge la dimension Wallonne.
Par son succès, il démontrera que l'Etat unitaire était dépassé et conduira les partis traditionnels à se scinder et à se "Walloniser".

Nous connaissons tous la suite des évènements et, pour l'orateur, il est temps de conclure.

Il a connu des succès, des échecs et confesse même des erreurs en politique !

Certains choix furent difficiles, morale de conviction ou morale de responsabilité ?

"Voter comme un gentleman avec son parti ou comme un honnête homme avec sa conscience" ?
Ce qui nous réunit tous, c'est l'Etat Démocratique, il est fragile et il convient de le préserver.
Et P-H Gendebien termina par ces mots : « Notre chance à tous ici présents, et sans doute notre honneur, c'est d'avoir pu lutter pour une certaine démocratie dans nos mouvements respectifs ».

Le « questions/réponses » donnera l'occasion à certains membres d'évoquer des souvenirs communs, de mettre en exergue le rayonnement de la famille GENDEBIEN, particulièrement dans la Région de Mons.
D'évoquer aussi des anecdotes amusantes, les coulisses de certains accords politiques avec différents partis.

04Celui que l'on appela aussi le Baron Rouge a parfois changé de trajectoire et tenté de rencontrer des objectifs contradictoires.

Des amitiés en politique? Oui, mais entre collègues d'autres partis....

Enfin, une brillante analyse politique de notre collègue sur les raisons et les conséquences du délitement de l'Europe et de son renoncement à la notion de puissance : l’avenir nous dira ce que l'Histoire en retiendra.

Dans ses remerciements, Michel FORET souligna combien l'exposé fut riche, intéressant, complet et surtout combien P-H GENDEBIEN fut un témoin privilégié de l'Histoire de notre Pays et un acteur de sa recomposition.

Et c'est en prenant ensemble l'apéritif et le déjeuner du "NOUVEL AN" dans la salle archéologique du Parlement Wallon que tous les participants confortèrent leurs liens d'amitié.

En bref: une journée parfaitement réussie pour l'AAPF !

                                                                                                                                                      Jacqueline HERZET