Cela  faisait longtemps que nous l’attendions ce petit voyage à PARIS…..aussi c’est avec impatience et curiosité que l’AAPF s’y est rendue du 5 au 7 mai.

Moyen de transport : un car depuis la gare de MONS, confortable et facile puisque toujours à notre disposition dans Paris.

Assemblée NationaleAprès un déjeuner à l’ASSEMBLEE  NATIONALE, au restaurant des Parlementaires en présence de Monsieur Jean Delaneau, Président du Groupe des Anciens députés français et de la  Commission Francophonie et dialogue des Cultures, visite guidée extrêmement intéressante de l’Assemblée Nationale.

A chaque fois , c’est une redécouverte…

La  salle des Pas Perdus et la relève de la Garde avec roulement de tambours, la somptueuse Bibliothèque, la Galerie des Fêtes, la Grande Rotonde et la Rotonde Alechinsky, l’hémicycle et notre courte présence à la tribune à la séance des questions etc…
Sans oublier la Cour d’Honneur et les Jardins du Palais Bourbon avec la citation de Victor HUGO au Congrès de la Paix, le 21 octobre 1849

Victor HUGO« Un jour viendra où vous toutes nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure et vous constituerez la fraternité européenne »

A méditer après le résultat des récentes Elections Européennes…..

L’après-midi, réunion informelle de travail en présence d’une délégation de représentants du groupe des anciens Députés Français.

Notre Président, Valmy FEAUX, présenta notre association et sa mission essentielle : La Défense de la FRANCOPHONIE, objectif commun aux deux associations. Et Valmy FEAUX de réussir aussi la véritable gageure d’expliquer le fonctionnement des institutions belges à des Français !! Après un large et animé échange entre nous et notre consœur française, il fut décidé d’entamer une collaboration suivie et de poursuivre des contacts informels, d’échanger les revues respectives, d’activer les liens sur les sites, d’organiser un prochain voyage en Vendée…Et, en témoignage d’amitié, notre Président a reçu la Médaille de l’Assemblée Nationale.

Ensuite, installation à l’Hôtel (impeccable !) , dîner et vite….dans les bras de Morphée.

Les membres de l’AAPF à la Délégation Wallonie-BruxellesJournée très chargée le lendemain avec, pour débuter, la visite du CENTRE WALLONIE-BRUXELLES et une surprenante et novatrice  Exposition «  La matière des nuages, le design du BOIS en Wallonie et Bruxelles » qui permet de faire découvrir des techniques et des talents belges. Et quel talent que celui capable de transformer un élément naturel en objet fonctionnel avec imagination, créativité, étonnement parfois et originalité toujours. Je cite à titre d’exemples : lampes, chaises, bureau, berceau, étagère etc…Mon coup de cœur : un paravent en dentelle de bois. Chaque artiste-ébéniste a « sa » matière (que ce soit du hêtre, du chêne, du teck, du liège..) mais tous affectionnent le BOIS  pour les possibilités visuelles et techniques qu’il offre, pour sa noblesse, sa durabilité et sa chaleur.

Valmy Féaux et Bernard Ide à la Librairie Wallonie-BruxellesEnsuite, direction de la vaste LIBRAIRIE Wallonie-Bruxelles (en passant devant un superbe bas-relief de Félix ROULIN). En rayon, rien que de très nombreux auteurs BELGES, des B.D. (TINTIN et les  autres) et environ 17.000 livres couvrant tous les domaines. Son directeur nous a exposé sa politique culturelle et dynamique, son système de subvention (1/3) et son obligation de faire aussi des  recettes, sa logique d’EDITION et d’AUTEURS, ses activités-rencontres en interne, sa participation à différents salons…Visite  instructive une nouvelle fois.

Cette matinée s’est achevée par une visite et une réception officielle  à la DELEGATION  GENERALE WALLONIE-BRUXELLES en l’Hôtel de WIGNACOURT, siège de l’Ambassade.

Accueil extrêmement cordial par Madame Fabienne REUTER, Déléguée Générale, qui présenta ses activités nombreuses, importantes et variées à Paris, à  la fois visage et voix de nos Régions. Madame Van ROMPHEY, Directrice  de l’office du Tourisme décrivit quant à elle, les activités culturelles organisées et un agenda bien fourni en manifestations éclectiques.

Mais, chers Amis, cette Ambassade, quelle merveille !

Nous avons eu le bonheur d’entendre sur ce sujet, l’architecte Maurice CULOT qui procéda  à la rénovation du bâtiment. L’histoire de cette ambassade BELGE à PARIS est fascinante, une vraie saga. Et de nous raconter les difficultés rencontrées au fil du temps, des anecdotes, la volonté d’arriver à une rénovation exemplaire dans la recherche des détails, le souci d’une certaine mémoire…Il nous donna tout le loisir d’admirer en sa compagnie le magnifique travail entrepris : porte cochère, grand salon avec corniche et lambris, magnifique verrière, salle de fête avec  scène, rotonde avec miroirs et cheminée, grilles, escalier avec sa rampe en ferronnerie, appliques murales, colonnes en marbre et, pour le souvenir…chaudière en fonte !

Rénovation parfaitement réussie qui a rendu à l’Hôtel de WIGNACOURT son caractère historique, élégant et fastueux.

Et pour les courageux, l’après-midi, visite  de la GÄITE LYRIQUE (près du Centre POMPIDOU). Haut lieu dédié aux cultures numériques  « Le troisième pôle » et exposé sur la notion d’ingénierie culturelle et de la synergie privé et service public. Ici aussi, découverte de techniques innovantes et encore trop méconnues par la plupart.

Après le dîner « Impasse de la GAÏTE »,  salle comble pour la soirée au THEÂTRE RIVE GAUCHE et spectacle particulièrement bien choisi : «  La trahison d’EINSTEIN » d’Eric-Emmanuel SCHMITT, avec Francis HUSTER, Jean-Claude DREYFUS et Dan HERZBERG.

Résumé : Sur les rives d’un lac  du New Jersey, deux excentriques se rencontrent et sympathisent. L’un est Albert Einstein, allemand, sympathisant de gauche et physicien de génie ; l’autre est un vagabond en rupture avec la société…tout cela sous l’œil et les oreilles du FBI. Dans cette comédie intelligente et grave, drôle parfois, l’auteur imagine le conflit moral d’un homme de génie, inventeur malgré lui de la machine à TUER LE MONDE. Mise en scène particulièrement  soignée : projections, voix off, lumières, musique… et bien entendu les acteurs. Au-delà du grand talent de Francis HUSTER que chacun lui reconnaît et qui fut, une fois de plus magnifique, je dois bien avouer que Jean-Claude DREYFUS m’a vraiment subjuguée et impressionnée. En un mot, une très, très agréable soirée…

Troisième jour, visite guidée au Musée MARMOTTAN-MONET « Les Impressionnistes en Privé ». Plus de 100 chefs-d’œuvre de collections privées du MONDE ENTIER. Ce Musée, ouvert en 1934, célèbre son 80ème anniversaire cette année  et rend ainsi hommage aux principaux représentants de l’impressionnisme par une Exposition-Anniversaire. Peintures, dessins, sculptures par : Corot, Jongkind, Monet, Renoir, Manet, Sisley, Morisot, Pissaro, Rodin, Cezanne, Degas etc… L’exposition couvre toute la période de l’impressionnisme, des prémices à l’éclosion, pour se terminer par les années 1880,-1890.

Une visite particulièrement gratifiante, des splendeurs, des couleurs et un véritable éblouissement. Et aussi, un monde fou et des files interminables avant d’entrer, mais pas pour nous qui avions nos entrées et nos guides réservés !! Il est quand-même réconfortant de voir l’intérêt suscité encore actuellement, et très légitimement, par une telle et splendide exposition.

Et puis, nous nous sommes tous retrouvés pour un dernier et délicieux déjeuner dans un bistrot très « parisien », le Grand Bistrot Muette ».

Petite balade parisienneCe fut l’occasion pour notre Président de témoigner, avec une joie non dissimulée, sa grande satisfaction : séjour remarquablement  bien préparé, instructif, agréable, convivial. Et de se réjouir aussi de l’ambiance sympathique entre tous les membres et d’en remercier chacun. Une fois de plus, Anne ANDRE et Françoise ZINNEN se sont surpassées pour faire de ce voyage une parfaite réussite, qu’elles en soient sincèrement félicitées et remerciées. Sentiments partagés par tous les participants.

Ma conclusion : Voyage extrêmement intéressant de bout en bout, activités proposées très diversifiées, restaurants de qualité, ambiance chaleureuse et soleil de la partie !

A REFAIRE….et que PARIS reste toujours PARIS !

Jacqueline HERZET

Réception offerte par Madame Reuter, à la Délégation Wallonie-Bruxelles