Ce 18 mars l’Association des Anciens Parlementaires Francophones bouclait la boucle de ses visites des provinces wallonnes en se rendant dans la capitale de la Wallonie « Namur ».
La journée commença par la visite du très beau Musée Félicien Rops, situé au cœur du vieux Namur, qui présente la vie et l’œuvre de l’artiste de ses débuts comme caricaturiste à ses travaux les plus sulfureux mettant en exergue la femme et Satan qu’il illustra avec brio.
Une exposition temporaire consacrée à un artiste belge trop méconnu « Jean Delville » se tenait également au Musée Rops .  Curieusement c’est la première exposition posthume consacrée à ce maître du symbolisme.  Le Musée  a réussi un parcours fort intéressant des œuvres de ce « marginal ».
L’AAPF se rendit ensuite à l’invitation  de Monsieur le Gouverneur Denis Mathen, au très beau Palais provincial datant du début XVIIIème siècle.   
Un chaleureux accueil, dans une ambiance très conviviale,  fut réservé à la délégation composée de 35 membres.  
A l’issue du repas servit par les élèves de l’Ecole Hôtelière de Namur, la délégation se rendit au pied de la citadelle pour y être reçue par Monsieur Bernard Grafé, petit fils de Jean Grafé qui créa avec son épouse la Maison Grafé-Lecocq, ayant pour objet l’importation, l’élevage et la mise en bouteilles de vins français.   Impressionnant parcours des caves et de ses fûts de chêne contenant d’excellents crus !  La recherche de la qualité, tant dans le choix de vins de vinification traditionnelle que dans leur élevage selon les méthodes ancestrales naturelles, reste la fonction essentielle de cette Maison.
La journée se termina dans la bonne humeur et surtout par une excellente dégustation.

Anne ANDRE-LEONARD

« Pornocratès » de Félicien Rops Œuvre de Jean Delville Mots de bienvenue du Gouverneur Denis Mathen
Bonne ambiance… Les caves Grafé-Lecocq dégustation